on-bouge

Archivolte, un projet de casse

© Marie Pedenon


par David Séchaud
avec François Lanel, Maëlle Payonne et David Séchaud
coaching mental François Lanel – coaching physique Damien Briançon – technique Maëlle Payonne – architecture Olivier Gahinet

Le casse du siècle

Fomenté comme le projet de casse du siècle – qu’on a plutôt coutume de voir au cinéma –, ce projet s’ancre dans les espaces imaginaires de David Séchaud. Comment cambrioler un bâtiment qu’on ne connaît pas ? S’introduire et évoluer, en l’occurrence dans le musée du Corbusier à Tokyo ? Un travail poreux entre théâtre et arts plastiques, à mi-chemin entre entreprise performative et pirouettes scénographiques.

Avec Archivolte, la Compagnie Placement libre poursuit sa réflexion sur l’architecture et l’espace. Épaulé dans cette recherche par l’architecte Olivier Gahinet, David Séchaud s’entoure d’une équipe de choc au plateau. Des cambrioleurs-amateurs prêts à relever tous les défis de cette fiction. Telle une équipe en pleins préparatifs (entraînement quotidien, préparation physique et mentale…), les techniciens et interprètes évoluent dans un surprenant objet scénographique. Espace architectural en miniature, maquette géante et support de jeu à la fois, Archivolte s’y écrit en corps et en espace comme une aventure aléatoire. C’est donc à la manière burlesque que David Séchaud va tenter d’apprivoiser la pensée de l’architecte. Et de la faire partager aux spectateurs, de découverte en irruption.

07 novembre à 19h

Comédie de Colmar

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert