on-bouge

Auprès de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg

Theodor j'adore

Orchestre Philharmonique de Strasbourg, 15 décembre 2016


Avec le Te deum für die Kaiserin Marie Therese de Haydn, pièce pétrie de classicisme, et Le Chant des Parques que Brahms écrivit sur des vers de Goethe, ce sont deux puissantes et grandioses pages chorales qui servent d’introduction à la « gigantesque cathédrale sonore » – les mots sont du musicologue Harry Halbreich – qu’est la Symphonie n°5 de Bruckner. Ancien directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et brucknérien d’exception, Theodor Guschlbauer saura entraîner tous les spectateurs dans les arcanes d’une majestueuse ode à la foi, impossible à décrire avec de simples mots : colossale arche sonore, épopée musicale pharaonique, aventure artistique somptueuse ? Elle est tout cela… et bien plus encore !

La Carte culture et l’Orchestre philharmonique de Strasbourg vous proposent de venir assister à une répétition des interprètes, à la veille de la première.

Programme

  • Haydn Te deum für die Kaiserin Marie Therese en do majeur
  • Brahms Le Chant des Parques op. 89

Distribution

  • Theodor GUSCHLBAUER direction
  • Choeur philharmonique de Strasbourg
  • Catherine BOLZINGER cheffe de chœur

02 avril 2019 à 20h

Palais de la Musique et des Congrès, salle Erasme
– Strasbourg

Inscription dans la limite des places disponibles

  • Accessible à tous les détenteurs de la Carte culture dans la limite des places disponibles
  • Gratuit
Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert