retours-dexperience

Je m’appelle Ismaël au TNS

par Francesca, Lozen et Marion - Ambassadrices Carte culture


Un « patchwork » surprenant !

Dans le cadre des Afters critiques proposés par la Carte culture, Thomas Flagel, journaliste pour le magazine Poly notamment, souhaitait pour ce nouvel atelier nous emmener voir la nouvelle création du TNS Je m’appelle Ismaël le 28 février. Suite à ce spectacle, qui était programmé du 27 février au 9 mars 2019, nous nous sommes tous retrouvés autour d’un verre offert au café du TNS pour que chacun apporte son ressenti et son point de vue concernant la mise en scène de Lazare. Voilà ce que nous, nous avons retenu de ce spectacle.

 

Ce ne sont seulement quelques uns de ces mots que vous voyez sur le Scrabble qui peuvent décrire la pièce. Cette création du TNS est le reflet d’un monde surréel, improbable, fou. C’est aussi un mélange de nos rêves et de nos cauchemars les plus intimes. Ainsi qu’un monde de folies et d’incompréhensions qui se dévoilait à nous pendant plus de trois heures. Enfin, un spectacle qui ose sortir des standards du théâtre traditionnel, pour montrer ce que notre imagination est capable de créer.

Lazare s’est lancé un pari en réalisant cette pièce. Il donne priorité à la libération artistique !

Grâce au dispositif missions professionnelles ALL-SHS de l’Institut de Développement et d’Innovation Pédagogiques (IDIP), la Carte culture propose aux étudiants de devenir des « Ambassadeurs Carte culture ». Se glisser dans la peau d’un spectateur et faire part de leur expérience culturelle : la Carte culture par les étudiants, pour les étudiants !

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert