retours-dexperience

Jojo Rabbit, à l’affiche de divers cinémas

par Fanny - Ambassadrice Carte culture

© 2019 Twentieth Century Fox


Le réalisateur Taika Waititi adapte à l’écran le roman à succès de Christine Leunens Le ciel en cage, et plonge le spectateur dans le monde des enfants juifs et nazis lors du IIIe Reich.
Nous connaissons le parti nazi à travers l’Histoire, mais rarement du point de vue de la jeunesse allemande.

Le petit garçon Johannes surnommé « Jojo » Betzler, est accompagné de son ami imaginaire Adolf Hitler, personnage hilarant et satirique, avec qui il se bat une partie du film pour les idées hitlériennes. Seulement Jojo n’a pas prévu dans ses plans de tomber amoureux d’une juive que sa mère a caché dans le grenier.

Ce film on l’aime ou on ne l’aime pas, car il est remplit de ce que je pourrais appeler de « l’humour noir », sur un sujet dit sensible.
Son ami imaginaire, qui n’existe pas dans le roman, permet au réalisateur d’exprimer à voix haute toutes les mauvaises pensées du petit garçon. Le spectateur réalise ainsi le pouvoir d’endoctrinement qu’avait Hitler sur la jeunesse.

En tant qu’élève française, les programmes scolaires m’ont toujours montré les conséquences sur la population française et non sur celle de l’Allemagne. Grâce à ce film, j’ai pu découvrir un autre aspect de la guerre ainsi que ses répercussions sur la nation allemande.

PS: Je vous conseille d’aller voir le film en version originale et surtout n’oubliez pas d’apporter votre humour avec le pop-corn !

dessin réalisé par Fanny, inspiré du film

par Fanny, ambassadrice Carte culture

Grâce au dispositif missions professionnelles ALL-SHS de l’Institut de Développement et d’Innovation Pédagogiques (IDIP), la Carte culture propose aux étudiants depuis la rentrée de devenir des “Ambassadeurs Carte culture”. Se glisser dans la peau d’un spectateur et faire part de leur expérience culturelle : la Carte culture par les étudiants, pour les étudiants !

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert