retours-dexperience

Le Misanthrope au TNS

par Sarah Slama - Ambassadrice Carte culture

© Jean-Louis Fernandez


En tant qu’ambassadrice de la Carte culture j’ai assisté au spectacle Le Misanthrope mis en scène par Alain Françon le 19 octobre à 20h. Les représentations s’espacent du 16 octobre au 9 novembre 2019. Le spectacle dure 1h50 et se déroule au Théâtre National de Strasbourg. Dans Le Misanthrope, Alceste s’évertue à dire tout ce qu’il pense dans un monde où la fausseté semble être la règle. Cette comédie de Molière a été réadaptée avec des costumes de l‘époque moderne. Ainsi, le script original n’a pas été modifié, le langage reste donc soutenu. L’ancien français apporte désormais une dimension humoristique à l’oral puisqu’il s’accentue de grands gestes, de tons très somptueux et le ton monte à de nombreuses reprises, le personnage de Alceste s’emportant facilement face à ses interlocuteurs.

L’histoire

Alceste, le personnage principal est le misanthrope. Il hait les hommes, le genre humain et l’hypocrisie en général. Cependant, il est amoureux de Célimène, une femme séduisante aux nombreux amants et courtisans. Il ne tarde pas à découvrir l’imposture dont il fut victime par la femme qu’il aime et qui lui avait pourtant promis fidélité et sincérité. Alceste, s’obstine dans sa haine du monde et va jusqu’à décider de sa mort sociale en quittant Paris pour un « désert», soit la campagne française. Quelque chose travaille Alceste au plus profond de lui, sans que l’on sache vraiment quoi. Fuir ce monde de la cour du roi Louis XIV qu’il juge trop superficiel et coquet. Cette pièce est une grande réflexion sur la haine du monde et de soi. De son rapport à l’autre et l’importance de l’entourage mais aussi les conséquences de la médisance. J’ai beaucoup apprécié cette représentation, le ton y est hyperbolique, la mise en scène est représentative de Versailles et les costumes et coiffures sont très distingués. J’ai passé un agréable moment et j’ai ri plusieurs fois.

Sarah Slama, ambassadrice Carte culture

Grâce au dispositif missions professionnelles ALL-SHS de l’Institut de Développement et d’Innovation Pédagogiques (IDIP), le dispositif Carte culture propose aux étudiants de devenir des “Ambassadeurs Carte culture”. Se glisser dans la peau d’un spectateur et faire part de leur expérience culturelle : la Carte culture par les étudiants, pour les étudiants !

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert