retours-dexperience

Les dessous de la création théâtrale au TNS

par Lozen et Marion - Ambassadrices Carte culture

©FERNANDEZJeanLouis


Carnet de bord : « Les dessous de la création théâtrale » au Théâtre National de Strasbourg (atelier à la Carte)

Parcours initiatique autour du spectacle Les Disparitions avec les élèves de l’École du TNS


Jour 1 – Mercredi 30 janvier

Nous avons commencé cette première séance en nous présentant chacun notre tour et Nicolas Marchand, comédien et metteur en scène allemand qui nous accompagnait dans ce projet s’est également présenté. Ensuite nous avons fait 3 heures de lecture à table durant lesquelles nous avons découvert le texte Les Disparitions écrit par Christophe Pellet. Cette première séance fut le moment de découvrir la première étape d’un processus de création et de répétition. Nous avons à la fois appréhendé le texte, donné nos avis, nos ressentis et notre première ébauche d’analyse. Puis, nous avons commencé à nous questionner autour de la notion de mise en scène, de dramaturgie (notamment la notion de “Dramaturg” en Allemagne) et bien sûr du jeu de l’acteur. Ainsi, Nicolas Marchand nous a beaucoup parlé de son métier, de la tradition de mise en scène en Allemagne et de ce qu’il aimerait faire avec nous. A la fin de cette séance, il nous a donné la consigne de ramener pour la prochaine séance, des objets, des textes, des musiques, des photos qui feraient écho au texte et qui pourraient être utilisés dans la mise en scène de celui-ci. La deuxième consigne était d’écrire trois affirmations autour du texte.

Atelier – Jour 1

————-

Jour 2 – Jeudi 31 janvier

Cette deuxième séance a débuté par la restitution de plusieurs affirmations que certains avaient écrites concernant le texte. Puis, nous avons présenté les objets que nous avions ramenés pour faire écho au texte et nourrir notre réflexion : une musique de Gainsbourg, un poème de Baudelaire, etc… Ainsi, nous avons commencé à rentrer dans le processus de mise en scène, car le lendemain nous avions comme mission de « devoir vendre » notre spectacle à un des dramaturges et un des metteurs en scène étudiants du TNS comme si c’étaient des programmateurs de spectacle. Jean Massé et Baudoin Woehl vont présenter Les Disparitions, pièce de chambre du 1er au 8 mars dans le cadre de l’Autre Saison à l’espace Grüber (salle annexe du TNS). Pour commencer à préparer cette séance spéciale, Nicolas Marchand avait ramené le dossier de presse de son collectif, le TGNM, afin de comprendre comment s’organisait la présentation d’un spectacle. Par groupe, nous avons alors commencé à discuter de nos envies de mise en scène, de scénographie, de jeu puis nous avons échangé nos idées.
——————

Jour 3 – Vendredi 1er février
Rencontre avec Jean Massé (metteur en scène) et Baudoin Woehl (dramaturge)

Pour cette séance spéciale nous avons commencé par mettre au point notre réflexion et nos idées de mise en scène avec Nicolas pour pouvoir ensuite les présenter à Jean Massé et Baudoin Woehl. Ensuite, chacun a présenté, comme prévu, sa mise en scène complétée par des retours des deux élèves et de Nicolas.

Atelier – Jour 3

——————

Jour 4 – Lundi 04 février

Pour débuter le quatrième atelier, nous avons continué notre réflexion concernant la mise en scène du texte en visionnant des extraits d’un film que Claire avait ramené. Lozen nous a lu quelques passages d’un texte qui faisait écho pour elle au texte de Christophe Pellet. Ensuite, nous avons travaillé sur le plateau les premières pages du texte. Pour l’occasion, Héloïse s’est transformée en metteuse en scène et elle nous guidait dans notre jeu.
—————–

Jour 5 – Mercredi 06 février

Ce cinquième jour était dans la continuité du lundi 04 février. Nous avons travaillé sur un autre passage du texte. Après que Raphaël et Ludzia se soient lancés dans une mise en scène du texte, nous nous sommes mis par groupe de trois afin que chacun propose sa propre mise en scène. Nous avons terminé cette séance par une improvisation de danse.

Atelier – jour 5

—————–

Jour 6 – Vendredi 08 février

Nous étions invités à l’espace Grüber du TNS afin d’assister à la répétition technique (lumières et musiques) dans le décor des Disparitions, pièce de chambre mis en scène par Jean Massé, que nous avions rencontré auparavant.

Atelier – jour 6

—————–

Jour 7 – Mardi 12 février

Ce dernier jour d’atelier aux côtés de Nicolas Marchand nous a permis de continuer à explorer les enjeux de mise en scène et de jeu par groupe ,sur le plateau, autour du texte.

Atelier – jour 7

—————-
Jour 8 – Vendredi 15 février

Nous avons assisté à une répétition des Disparitions, pièce de chambre avec la présence de toute l’équipe artistique et technique suivie d’une discussion avec l’équipe. Nous avons hâte de voir la mise en scène finale le 08 mars !

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert