retours-dexperience

Parsifal, à l’Opéra national du Rhin

par Eric - Ambassadeur Carte culture

Adrian Samson Millenium Images UK

Adrian Samson/ Millennium Images, UK


Un grand compositeur, un célèbre opéra et cinq heures devant moi.

C’était pour ma part une première expérience puisque je n’avais jamais assisté à un opéra auparavant. C’est une toute autre ambiance que les ballets que j’ai pu aller voir comme Cupidon s’en fout, Le Lac des Cygnes ou encore la comédie musicale Un violon sur le toit. Nous sommes plongés dans l’atmosphère sacrée et sombre, si caractéristique de Wagner.

La mise en scène est cependant largement libérée des codes ; on retrouve là une influence presque japonisante. Le spectacle est effectivement coproduit par le Tokyo Nikikai Opera.

Alors que sa mère tente de le protéger du monde extérieur, le jeune Parsifal rencontre quand même le mal et le péché. Nous suivons son parcours au fil de ses aventures épiques, à la conquête du Graal. Nous sommes témoins de rites anciens, nous rencontrons des soldats de temps reculés, mais nous ne pouvons oublier la séduisante Kundry et sa voix de soprano qui nous emporte.

par Eric, ambassadeur Carte culture

Grâce au dispositif missions professionnelles ALL-SHS de l’Institut de Développement et d’Innovation Pédagogiques (IDIP), la Carte culture propose aux étudiants depuis la rentrée de devenir des “Ambassadeurs Carte culture”. Se glisser dans la peau d’un spectateur et faire part de leur expérience culturelle : la Carte culture par les étudiants, pour les étudiants !

Graphisme : Diz—Dard Site web : Sébastien Poilvert